S'inscrire

Les dernières nouvelles

INFOLETTRE - Février 2020

  

La reconnaissance unanime par l’Assemblée nationale du sous-financement de tout l’Outaouais


Le ministre Lacombe, ministre de la Famille et responsable de l’Outaouais a présenté une motion de la plus haute importance à l’Assemblée nationale le 30 octobre 2019. 

À l’unanimité des députés, une motion fut adoptée qui énonce que l’Outaouais est une région administrative avec des particularités importantes, que sa situation frontalière avec Ottawa représente un défi important, qu’un retard important en santé, en éducation et dans le domaine de la culture s’est accumulé au cours des dernières années, que les conséquences sont importantes sur le développement économique de la région, et que l’Outaouais doit être soutenue dans son développement.

« C’est un geste symbolique, » reconnaît le ministre Lacombe, « mais c’est un symbole assez fort. Ça donne une obligation morale d’aller de l’avant dans le sens de cette résolution. On a l’obligation morale de travailler à réduire les écarts en Outaouais ».

« Il faut travailler en santé, en éducation supérieure et en culture. On a promis un nouvel hôpital et on va le livrer. En éducation supérieure, il faut accompagner l’UQO pour qu’elle ne soit plus le parent pauvre des universités québécoises. En culture, on n’a pas de musée régional, contrairement à la plupart des autres régions, » précise le ministre.


Le maire Pedneault-Jobin de Gatineau, qui était présent avec plusieurs représentants de la région lors de la motion à l’Assemblée nationale, s’est exprimé ainsi : 

« Toute ma vie, j’ai souhaité que le gouvernement du Québec reconnaisse formellement le retard historique de ma région. Quand l’Assemblée nationale parle, quand tous les élus du Québec votent, c’est un geste fort. Les grands changements commencent par des changements de discours. Au nom des Gatinois, au nom des gens de l’Outaouais, je les remercie de l’attention qu’ils portent à notre région. Nous ne voulons plus être oubliés, nous sommes une force du Québec, nous voulons contribuer à sa prospérité. Le geste d’aujourd’hui, un geste fort, est un pas immense dans la bonne direction. »


Le budget du gouvernement de la CAQ s’en vient

Le gouvernement de la CAQ déposera son second budget le 10 mars. Le gouvernement peut profiter de surplus généreux, même après avoir déposé des montants importants au Fonds des génération. Il y a actuellement une marge de manœuvre qui a été rarement vue dans l’histoire moderne du Québec. Notre région attend un correctif au sous-financement en santé, éducation, justice sociale et culture.

 

Nous sommes dans l’attente en espérant que la motion adoptée le 30 octobre 2019 porte ses fruits pour tous les citoyens et citoyennes de l’Outaouais. 


Information :

equiteoutaouais@gmail.com

Équité Outaouais

www.equiteoutaouais.com



L’appui à la résolution d’Équité Outaouais progresse bien

Nous avons lancé notre campagne en mars 2018 par une pétition pour appuyer une augmentation significative du financement de nos services publics. Nous avons recueilli 3850 signatures. Merci à tous ceux qui l’ont appuyée.

L’appui à la résolution d’Équité Outaouais progresse bien. Ce sont les institutions publiques qui la signent et qui l’appuient. Nous avons reçu un soutien enthousiaste de tout le monde municipal, de Gatineau et des quatre Municipalités régionales de comtés, ce qui couvre l’ensemble de nos administrations de proximité. Beaucoup de groupes communautaires, regroupements citoyens et syndicats appuient la démarche. Cette campagne s’étendra durant toute l’année 2019.


Nous vous informerons régulièrement de la campagne. Gardez-vous informés! Impliquez-vous! Consultez notre site internet, ainsi que notre page Facebook. Vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante : equiteoutaouais@gmail.com


Merci de votre soutien!




Dépliant d'Équité Outaouais (octobre 2019)


Version française


English version